Les cycles de la nature et votre alimentation


Cet article fait partie d’une rencontre inter-blogs autour du thème de la nature. Chaque participant a présenté son/sa propre approche de notre relation à ce thème.

Le résumé est exposé sur le site de Guillaume, auteur du blog sante-enfants-environnement.com : suivez ce lien pour lire les autres articles sur le thème de la Nature.


 

 

Nous avons perdu le contact.

Vous avez un rythme de vie soutenu. Avec des obligations et des responsabilités quotidiennes. Et si peu de temps pour vous relaxer et vous distraire.

 

noix-fraiches-aliments-automne-hiver

Réserve de vitamines et d’oligo-éléments en capsules hermétiques

J’ai une bonne nouvelle pour vous aujourd’hui : même si vous ne l’aviez pas vue depuis longtemps, la nature est là, à deux pas, prête à vous apporter ses bienfaits à chaque bouchée. Toujours prête à vous aider à vous ré-équilibrer et à vous fournir un maximum d’énergie, la nature est là aussi, à portée de panier sur les étalages des producteurs et des vendeurs du marché 🙂

J’entends souvent dire que nous avons la chance de vivre dans une période d’immense abondance. Et cela se voit aisément dans votre assiette !
En effet, si vous le souhaitez, vos fruits de saisons peuvent être des mangues, des ananas et des steak-frites chaque jour de l’année 🙂

 

D’ailleurs, si vous observez vos habitudes alimentaires, vous faites peut-être partie des personnes qui se cantonnent à des repas quasiment identiques d’une semaine sur l’autre, été comme hiver.
Poulet-haricots-verts le lundi, spaghettis bolognaises le mardi, le poisson pour vendredi et la pizza du jeudi soir… sans oublier le bon menu « varié » de la pause-déjeuner dont les possibilités se comptent sur les doigts d’une main et qui restent les mêmes tout au long de l’année !

Le résultat est que vous perdez facilement le contact avec la nature et son changement de saison.
Et même si vous ressentez ce changement, votre nature et votre alimentation en suivent peut-être le rythme, à votre insu.

Les cycles de la nature

 

Nous avons perdu le contact… Allo ? La nature ?

courges-et-potirons-au-marché

Comment fait-on la soupe au potiron ? Bientôt je vous poste la recette 😉

Mêmes engoncés dans vos blousons d’hiver pour aller bosser dans de beaux bureaux verre-et-acier-top-design, vous restez humain(e)s. Même à jongler entre l’emploi du temps des enfants, les tâches domestiques et les trajets quotidiens, vous êtes sensibles aux changements de saison.

C’est comme ça, vous n’y pouvez rien.
La bonne nouvelle c’est que la nature a tout prévu pour vous entrainer d’une saison à l’autre : il y a dans votre corps de quoi stocker ce dont vous avez besoin pour subvenir aux longs mois de l’hiver 🙂

Tout comme votre organisme stocke sa vitamine D dans les saisons de fort ensoleillement, il peut aussi faire le plein à la fois de certains nutriments et d’énergie à partir de votre nourriture 🙂

Heu… l’énergie stockée, c’est pas du gras ?

Si si !!

Comme ça lorsque vous serez bloqué sans nourriture pendant 3 mois sous la neige, vous aurez une chance de survivre même si vous ne trouvez rien à manger d’autre que votre stock de viande et de noix séchées 🙂

Votre véritable lien avec la nature

 

Votre corps est prêt à surmonter les différents obstacles saisonniers, en particulier le froid de l’hiver.
Pour nos ancêtres, cela signifiait parfois rester quelques mois au fond d’un trou avec un stock de nourriture et… un stock de graisse accumulé pendant l’été et l’automne 🙂

Hé oui, les noix fraîches et les fruits de saison vous permettent aisément de prendre quelques kilos qui serviront à tenir, même en jeûnant complètement, pendant les semaines les plus froides jusqu’au printemps !

Sauf que… votre caverne aujourd’hui comporte un chauffage et un frigo, votre moyen de transport est chauffé aussi et votre arme de chasse à nourriture fraîche est un carré de plastique électronique.

Alors même que votre corps sent venir la bise hivernale et qu’un vieux réflexe ancestral vous stimule à manger pour faire des réserves, bien souvent vous n’en avez pas besoin 🙂
Ainsi, à part si votre activité quotidienne est de travailler dans le froid ambiant, votre organisme n’aura guère besoin d’un apport supplémentaire de calories et il sera toujours prêt à vous le conserver pour consommer plus tard !

En cette saison de transition vers l’hiver, n’oubliez pas votre nature humaine, prête à faire son stock et faisant face à toute cette publicité sur l’abondance de nourriture des fêtes, des menus « en préparation de l’hiver » et des chocolats de fin d’année.
Prenez le temps de flâner au marché pour ajouter dans votre assiette ces produits de saison, riches en saveurs d’automne et en nutriments 🙂

Les trésors de la nature au coin de la rue

Mais oui voyons, je suis toujours là !

J’adore aller au marché. Je rencontre régulièrement des maraichers qui me recommandent leurs arrivages et quelques producteurs très fiers de leurs nouveautés de la saison.
Je me laisse guider.
Ce n’est pas mon porte-monnaie qui en pâtit : les produits de saison sont reconnaissables à ce qu’ils sont parmi les moins chers sur les étalages !

 

saison-des-pommes-de-terre-nouvelles

Si vous n’avez pas encore goûté un caviar d’aubergines avec des patates nouvelles : faites-le 🙂

 

Pour moi, citadin routinier au possible, c’est un accès à la nature par procuration 🙂

Les citrouilles me promettent une soupe au potiron savoureuse.
Les choux blancs, coupés finement en salade, sont croquants et bourrés de vitamines.
Les châtaignes et les pommes de terre nouvelles me réservent la saveur chaude de notre chère nature.
Et même si les clémentines ne sont pas locales, je ne peux m’empêcher de saisir l’occasion d’en faire mes en-cas de la semaine 🙂
Les noix fraîches me noirciront les doigts, et ces épinards frais en salade avec de la betterave accompagneront parfaitement ce caviar d’aubergine.
Je sais bien que cela me demandera un peu de temps à préparer mais j’ai hâte de déguster ces trésors de la nature.

 

chou-fleur-et-poivrons-de-saison.jpg

Une délicieuse sauce bien crémeuse en perspective 🙂

 

Ainsi même si pour vous le retour de la saison froide est synonyme de manque de variété culinaire, en automne et en hiver vous trouverez au marché les produits de saison bourrés de vitamines, acides aminés, acides gras, et oligo-éléments dont vous avez besoin pour illuminer votre assiette et garder la santé.

alimentation-hiver-saison-des-clémentines

Difficile de résister à quelques clémentines en cure de vitamines pour affronter l’hiver

 

Ces saveurs saisonnières sont d’une aide précieuse pour éviter la prise de poids relative au changement de saison.

 

En effet, en ayant conscience que votre corps est bien nourri, vous pouvez plus facilement rassurer la petite voix qui susurre « attention, fais du stock l’hiver approche » et savourer pleinement 🙂

Un restaurateur attentif

potion-au-four-miel-noix

Un 4-heures d’automne : potion au four, miel et noix fraîches. Miam ;P

Incroyable ! Un dessert de quartier de citrouille au four avec ses noix fraîches 🙂

(Je ne peux m’empêcher de partager avec vous mon selfie-citrouille du jour)

Si vous n’avez pas le temps de rester derrière les fourneaux pour honorer les produits de saison, peut-être trouverez-vous un restaurateur averti qui vous proposera quelques trésors saisonniers sans que ce soit trempé dans la graisse de cochon sous prétexte que ça vous gardera au chaud pour l’hiver 🙂

Encourageons les créateurs culinaires qui respectent les saisons !
Et en parlant de ça…

 

Merci qui ?

 

feuilles-épinards-frais-de-saison-du-marché

Et quelques feuilles d’épinards fraîches en direct du producteur 🙂

En me repassant les photos du marché du jour que je sélectionne pour cet article, je ne peux m’empêcher de sourire.
Ces producteurs travaillent dur pour apporter là des produits de saison et j’ai la chance de n’avoir qu’à tendre le bras pour les choisir. Avec un large sourire je les remercie, reconnaissant pour leur labeur nourricier.

Merci à cette nature, généreuse et variée qui me donne chaque jour l’occasion de jouir d’une assiette colorée et savoureuse.
Et merci à ceux qui présentent, chaque jour de marché, tous ces trésors à portée de bras.
En choisissant leur production je m’octroie le luxe d’aliments frais et je participe à cette chaîne de production, aussi locale que possible, qui me garde en contact avec mon environnement 🙂

Author: Johann

Share This Post On

3 Comments

  1. C’est vrai que pour certaines générations, faire son marché ne fait pas parti des habitudes, alors que faire ses courses dans une grande surface, si.
    J’ai la chance d’habiter en province et chaque lundi matin, à 10 minutes à pied de chez moi, se tient un marché hebdomadaire.
    Je suis toujours aussi stupéfaite de l’âge moyen des personnes qui fréquentent ce lieu. A 9 heures, comme à 12h 30, les clients, pour la plupart, ont entre 60 ans et 80 ans et plus.
    Le marché du samedi dans une ville voisine a la même clientèle (un peu plus jeune, mais ce n’est pas la majorité). Un contact avec la nature, ses produits et les maraîchers à redécouvrir…

    Post a Reply
  2. Merci piur cet article intéressant. Je suis citadin, dans une grande ville, et conserver un minimum de connexion avec la nature est un vrai défi !

    Aller dans un marché où on peut trouver des produits locaux, regarder et toucher les fruits et légumes de saison, comme tu y invites, me paraît aussi pouvoir contribuer à entretenir/retrouver un peu plus de contact avec la nature, surtout si comme toi on peut le faire régulièrement 🙂

    Post a Reply
    • Merci Guillaume de partager ton expérience 🙂

      Hé oui, pas facile de se garder du temps et je dois aussi me motiver un peu pour aller chercher quelques kilos de produits de saison…
      et puis une fois sur place je ne peux m’empêcher de faire toutes les allées du marché pour voir si je trouve un ingrédient qui m’inspirera la recette du moment.
      C’est un peu comme prendre le temps de me faire masser : je mérite mon bien-être 🙂

      Post a Reply

Trackbacks/Pingbacks

  1. Carnaval d'articles « Nature » - […] de Apprendre à manger, avec son article Les cycles de la nature et votre alimentation, qui explique pourquoi et…

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Créez 1 semaine de petits déjeuners...en 30 minutes !

Créez 1 semaine de petits déjeuners...
en 30 minutes !

- Simple à préparer (même en vacances)

- Sain, rassasiant et riche en nutriments

- Facilement adaptable au goût de chacun

** Un guide complet à télécharger gratuitement ! **

 

 

Bravo, vous allez recevoir votre livre par email ;-)

Un guide gratuit pour préparer rapidement un petit déj' équilibré ?   --> Cliquez ici
Hello. Add your message here.