Les orties, ça pique et ça se mange aussi !

 

Bien avant les hirondelles…

 

preparer-orties-manger-infusion-fer-folates-enceinte

L’ortie fraîche, un trésor de bienfaits naturels à déguster au printemps

Au tout début du printemps je vois arriver au marché une plante très inhabituelle pour moi : l’ortie.

L’espèce de feuillage pénible qui donne de l’urticaire aux mollets, je l’ai bien en tête, mais une plante qui finit dans mon assiette façon canapé d’épinards, j’ai encore un peu de mal 🙂

Sur les étalages, les orties présentées sont choisies parmi les jeunes pousses : ce sont les plus tendres et elles ne sont pas trop fibreuses.
D’ici quelques semaines les plants grossiront et seront beaucoup moins agréables à déguster même si les feuilles pourront toujours être utilisées en infusions (voir en fin d’article).

Alors pas d’hésitation, testons une recette traditionnelle pour cette plante aux milles vertus souvent délaissée… reléguée au rang de mauvaise herbe à cause de sa réputation vénéneuse sans doute !

 

Les orties, un trésor vertueux de nos grands-mères

 

J’avais vaguement entendu parler des soupes d’orties et de « thés d’orties » étant jeune, mais ayant grandi en ville je n’avais jamais eu l’occasion d’y goûter.

Pourtant cette plante nous réserve bien des qualités.

  • Elle contient (entre autres) du zinc, du calcium, du magnésium et du potassium,
  • elle est la plus grande source « terrienne » de fer végétal (juste après les algues en fait),
  • elle contient aussi des vitamines C, K et B (en particulier B9acide folique),
  • et beaucoup de chlorophylle, comme sa couleur nous le laisse deviner 🙂
  • Elle a aussi une longue liste de propriétés intéressantes : vermifuge, détoxifiante, diurétique, à la fois calmante et tonique, etc.

 

Petit fait amusant
Alors qu’elle cause de l’urticaire quand on s’y frotte s’y pique, elle aide à combattre l’urticaire, les inflammations et les allergies lorsque nous la mangeons ou l’utilisons en infusions, en cataplasmes ou même en gélules !

 

Des orties pour les femmes enceintes ?

 

La controverse sur cette plante vient du fait qu’elle contient à la fois une quantité importante de fer (entre 20 et 25 mg/100g) et de l’acide folique (vitamine B9 ou folates) qui est utilisé en prévision de – et pendant – la grossesse pour prévenir les malformations du foetus.

Le problème est qu’elle stimule aussi le flux sanguin dans la région du pelvis et de l’utérus.

C’est utile pour les problèmes de règles irrégulières mais dans le cas de la grossesse c’est plus délicat.
Certains clament que c’est bon, d’autres recommandent de l’éviter…

Dans le doute, chaque grossesse étant différente et n’étant pas un spécialiste, je vous dirais de ne pas en manger du début de la grossesse jusqu’au terme (sauf si vous savez bien ce que vous faites).
Ensuite en revanche, l’ortie aide à la production de lait maternel. Ce sera donc un bon stimulant à consommer à ce moment-là 🙂

 

Recette traditionnelle d’orties printanières

 

Dans la vidéo que nous avons improvisée ce soir, nous avons préparé un sac de 250 d’orties fraîches.

Ça parait peu en quantité, mais en volume ça représente déjà un bon sac 🙂

 

 

INGRÉDIENTS

250g de jeunes feuilles d’ortie
3 gousses d’ail
1 cuillère à soupe d’huile
sel et poivre


Mon option personnelle
:
une pointe de harissa
2 cuillères à soupe de purée de tomate
2 cuillères à soupe de purée d’aubergine
 

INSTRUCTIONS

  • Utiliser des gants, ou bien un sac plastique propre autour de votre main principale 🙂
  • Trier les feuilles en enlevant les grosses tiges et les feuilles abimées.
  • Laver soigneusement les orties 2 ou 3 fois.
  • Couvrir d’eau bouillante et laisser 15 minutes.
  • Sortir les orties de leur jus.
  • Ajouter l’ail, l’huile, le sel et le poivre.
  • Passer au mixeur.
  • Ajouter vos options personnelles 🙂
  • Laisser une dizaine de minutes à feu doux avant de servir.

 

Afin de préserver au maximum les propriétés de la plante, éviter de la faire bouillir.

Vous pouvez ensuite manger vos orties telles quelles, en accompagnement de riz, de légumes et de salade 🙂

 

Petit conseil perso

Au cours de la vidéo j’ai gouté pour la première fois le « jus » obtenu après les 15 minutes de trempage.

J’ai adoré ! 🙂

Avec un peu de jus de citron c’était encore meilleur.

D’ailleurs, pour profiter au maximum des minéraux – en particulier le fer – que contient l’ortie, ajoutez du jus de citron frais avant de les manger : la vitamine C vous permettra de mieux assimiler ces nutriments.
Bon appétit !

 

 

Recherches sur l'alimentation équilibrée : manger des orties, comment utiliser lortie, recettes orties fraiches, comment consommer lortie, recette ortie fraiche, comment utiliser l\ortie, nettoyer orties, laver orties, comment utiliser les orties, comment manger les orties

Author: Johann

Share This Post On

1 Comment

  1. Hihi nous venons tout juste de tester l’idée du petit-dej, pour les orties on verra au marché demain, pas tout le même jour hein…

    Post a Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Créez 1 semaine de petits déjeuners...en 30 minutes !

Créez 1 semaine de petits déjeuners...
en 30 minutes !

- Simple à préparer (même en vacances)

- Sain, rassasiant et riche en nutriments

- Facilement adaptable au goût de chacun

** Un guide complet à télécharger gratuitement ! **

 

 

Bravo, vous allez recevoir votre livre par email ;-)

Un guide gratuit pour préparer rapidement un petit déj' équilibré ?   --> Cliquez ici
Hello. Add your message here.